Les ambassadeurs partagent leurs histoires (ÉDITION DE SEPTEMBRE)

Ambassadors Share Their Stories (SEPTEMBER EDITION)

Joyeux septembre, mes amours !

Nous espérons que tout le monde a passé un merveilleux été et que nous sommes prêts à affronter la saison d'automne ! Nous sommes de retour avec d'autres ambassadeurs Vitae qui partagent leurs histoires !

Ce mois-ci mettra en vedette Claudie Allard, Elizabeth Destounis et Myla Robertson.

Ces adorables ambassadrices partagent leurs expériences personnelles en matière de santé mentale, de positivité corporelle et de confiance en soi. Ils sont si forts et nous avons hâte que vous en appreniez plus à leur sujet !


Claudie Allard
Québec, QC

"Pendant la pandémie, j'ai vraiment eu des moments difficiles... La fermeture des gymnases a vraiment affecté ma santé mentale. Je m'entraîne depuis l'âge de 16 ans, donc c'est comme une drogue pour moi.

J'avais vraiment une dépression. Mon corps avait besoin de quelque chose mais je n'avais pas le matériel nécessaire pour m'entraîner à la maison. En plus, c'est tellement cher ! Je me sentais fatigué et ralenti. J'ai pleuré et je n'étais pas vraiment heureux. Je ne savais pas par où commencer. Comme je n'avais plus de motivation, j'ai commandé à manger au restaurant au lieu de manger.
Je ne voulais plus de rien. J'ai perdu toute motivation pour m'entraîner, j'ai pris du poids et je me suis retrouvé vraiment moche.

Quand j'ai vu les vêtements de votre collection qui étaient portés par des filles de tailles différentes ça m'a vraiment inspiré !J'ai commencé à penser que je devais accepter mon corps mais surtout que j'étais plus qu'un corps. Je suis une personne avec une forte personnalité et j'ai dû me motiver pour me sentir bien et belle dans ma peau.Quand j'ai reçu mon premier coffret VITAE j'ai été vraiment surprise ed par la qualité et le fait qu'ils étaient vraiment confortables. Tranquillement, j'ai commencé à m'entraîner en direct avec Laeticia. Cela m'a vraiment aidé à aimer m'entraîner à la maison. Puis quand les gymnases ont rouvert j'étais sur un élan incroyable !!

Je n'ai pas arrêté depuis ! À ce jour, je conseille et achète toujours vos vêtements non seulement parce qu'ils sont beaux mais aussi parce que j'aime votre philosophie et la confiance qu'ils m'apportent."


Élisabeth Destounis
Montréal, QC

"Quand j'avais 16 ans, je me sentais malade alors je suis allé voir un médecin et tout allait bien chez moi et j'ai fait des tas de tests. J'allais bien mais j'allais de pire en pire. Je suis allé à l'hôpital et j'ai vu un autre médecin et l'un d'eux m'a dit "Savez-vous ce qu'est un trouble ancien ?". Il m'a référé à un psychiatre et m'a dit que je souffrais d'anxiété avec une attaque de panique...

C'était si dur et accablant , je me sentais tout le temps fatigué, paranoïaque, stressé, et je ne pouvais ni dormir ni manger. Tout le monde me disait que c'était dans ma tête. Mais je suis allé chercher de l'aide et j'ai commencé à travailler sur moi pour aller mieux.

J'ai commencé à aller à la gym parce que je ne me sentais pas bien et belle. Je ne voulais pas manger parce que je me sentais grosse et je voulais être maigre. Mon anxiété s'est aggravée. Je ne mangeais pas et dormir.

Un jour, quelqu'un de spécial m'a dit "tu es belle comme tu es, tu n'as pas besoin d'être maigre pour être belle. Vous vous mettez trop sur vous-même, c'est bien de prendre une grande respiration et de lâcher la pression, le stress et l'anxiété" et à ce moment-là, je me suis senti soulagé parce qu'elle avait raison. J'ai commencé à travailler sur ma confiance en moi et sur moi-même. -amour depuis 💕"


Myla Robertson
St. Thomas, ON
"J'ai toujours été une personne active toute ma vie, j'ai pratiqué tous les sports possibles quand j'étais plus jeune. J'ai commencé à m'entraîner à l'âge de 25 ans et j'aimais vraiment me sentir mieux, mais je ne mangeais toujours pas le meilleur.
Pendant cette période, j'ai eu deux beaux enfants, et bien qu'il m'ait fallu un certain temps pour perdre ce poids, je me suis remis sur la bonne voie.
Ce n'est qu'en octobre 2018 que mon monde a vraiment secoué lorsque j'ai découvert que j'avais un cancer du sein.
C'est à ce moment-là que le fitness est devenu une partie importante de ma vie. J'ai supprimé tous les mauvais aliments et j'ai commencé à m'entraîner pour améliorer mon corps.
Alors Vitae est entré dans ma vie ! Et cela m'a donné plus de motivation pour m'améliorer en voyant toutes les autres femmes incroyables essayer de s'améliorer aussi ! Cela m'a donné le but d'essayer d'en faire plus. Communauté Vitae !!"

 

Quoi que vous soyez en difficulté, sachez que vous y arriverez et que vous n'êtes PAS seul. Ces filles sont des exemples étonnants de luttes personnelles à surmonter.

Qu'il s'agisse de la confiance en soi, de la positivité corporelle, des soins personnels, de la santé mentale, de l'autonomisation des femmes ou de tout autre problème avec lequel vous pourriez avoir du mal. La communauté VITAE est là pour vous aider à devenir la meilleure version de vous-même mentalement et physiquement.

Merci aux filles d'être vraies avec nous et de partager de telles histoires personnelles ! Nous sommes très reconnaissants de les avoir comme ambassadeurs.

Et merci beaucoup d'avoir lu. Nous serons de retour le mois prochain pour le spookkkyyy octobre.

//

Si vous avez une histoire que vous aimeriez partager, nous aimerions l'entendre !

Veuillez nous envoyer un e-mail à media@vitaeapparel.com avec votre nom, poignée IG, emplacement , une photo de vous dans Vitae, accompagnée de votre histoire. Faites la ligne d'objet "Partagez votre histoire" pour que nous ne la manquions pas !

Avec amour, Vitae Apparel xx

.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés